Comment les capteurs IoT vous permettent-ils de conserver une bonne qualité d’air intérieur ?

Ecrit par Gauthier MILAZZO

Assistant marketing/commercial chez RG2I - 2AR GROUPE

mars 16, 2021

Accueil 9 Applications 9 Comment les capteurs IoT vous permettent-ils de conserver une bonne qualité d’air intérieur ?

La surveillance de la qualité d’air intérieur est devenue, durant ces dernières années, une composante prioritaire dans le milieu tertiaire et résidentiel.
La crise sanitaire actuelle a accentué l’importance d’une bonne qualité d’air intérieur qui est aujourd’hui un enjeu majeur de santé publique.

Sur le plan Légal, depuis le 1er Janvier 2020, la surveillance de la qualité d’air intérieur est obligatoire dans les établissements recevant du public.
Les établissements concernés sont, notamment : Les crèches et garderies, les écoles, collèges, lycées et centre de loisirs…

Avant le 1er Janvier 2023, tous ces établissements se devront d’être équipés de systèmes de surveillance de qualité d’air intérieur.

 

Quelles sont les données importantes à surveiller ?

Outre les données « classiques » de température et d’humidité intérieur, les variables importantes pour le maintien d’une bonne qualité d’air sont nombreuses. En effet, le dioxyde de carbone (CO2), les composés organiques volatiles (COV), les particules fines et le formaldéhyde font aussi partie des données à surveiller pour maintenir une qualité d’air optimale.

Des facteurs « extérieurs » comme, La qualité et l’état des systèmes de ventilation par exemple peuvent également influer sur le renouvellement de l’air et sur sa qualité.

 

Comment surveiller et contrôler ?

La première étape consiste à récolter les différentes données terrains (taux de CO2, COV…) de manière périodique et précise.
Différents capteurs sans fil peuvent être déployés, parmi eux il existe une large gamme de capteurs utilisant le réseau radio bas débit LORAWAN.
Ces produits sur batterie permettent de remonter les données utiles au monitoring de la qualité d’air intérieur de manière périodique et régulière (au maximum toutes les 10 minutes). Ils disposent d’une autonomie de plusieurs années et sont faciles à installer. Les capteurs sans fil constituent la première « brique » d’une architecture LORAWAN.
Les capteurs IoT peuvent être connectés à un réseau opéré (OBJENIOUS ou ORANGE) qui mettra à disposition à disposition les données collectées.
Il est aussi possible de créer une architecture privée via une passerelle LORAWAN qui mettra à disposition les données de tous les capteurs en local ou à distance (Filaire ou 4G).
Pour un contrôle optimisé de la qualité d’air intérieur certains capteurs peuvent être équipés de voyants lumineux (LED) pour avertir les personnes sur place d’un seuil de CO2 dépassé par exemple, ou d’un afficheur LCD pour le contrôle des valeurs sur site.
Les capteurs IoT peuvent également envoyer une alarme en temps réel sur un dépassement de seuil pour permettre un meilleure maîtrise de la qualité d’air intérieur.

Quels capteurs choisir ?

De nombreux fabricants de capteurs IoT possèdent une gamme de capteurs d’ambiance/QAI.

Notre partenaire NEXELEC par exemple propose une gamme complète de capteurs dédiés au secteur tertiaire et résidentiel allant du capteur de température au capteur complet de qualité d’air intérieur (COV, CO2, Particules fines…) en passant par le détecteur de fumée réglementaire.

De nombreux paramètres rentrent en ligne de compte dans le choix des capteurs IoT. L’autonomie de la batterie, les caractéristiques embarquées (afficheur, LED), le design ou encore le mode de configuration (NFC, USB, Downlink) pourront orienter le choix en fonction des ressources et des besoins.

Découvrez ici, l’ensemble de la gamme de capteurs QAI NEXELEC ainsi que les produits proposés par nos autres partenaires : MILESIGHT IoT, ENLESS, NKE WATTECO, ADEUNIS, EWATTCH

 

Comment valoriser et analyser ces valeurs ?

Une centralisation et une mise en forme des données collectées sont indispensables au bon fonctionnement et à l’efficacité de la surveillance de la qualité d’air intérieur.

Pour se faire, il est possible de faire converger la totalité des données capteurs, quelque soit leur localisation, vers une plateforme d’hypervision.

Plateforme Cloud permettant une vision globale et historique des données qui offrira également la possibilité d’envoyer des alarmes (mails ou sms) sur dépassement de seuil d’une valeur critique.

 

Pour aller plus loin :

Pour plus d’informations sur les produits évoqués ci-dessous :

Capteurs sans fil
Passerelle LORAWAN
Plateforme d’hypervision

Vous aimerez aussi nos autres articles …

Aucun résultat

La page demandée est introuvable. Essayez d'affiner votre recherche ou utilisez le panneau de navigation ci-dessus pour localiser l'article.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *